Conseils Regard de Pro

Presbytie connectée : Quelles lunettes choisir après 45 ans ?


 

Après 45 ans, vos besoins de correction et de protection optiques ne sont pas les mêmes. Et ce, encore plus face aux écrans. Découvrez quelles lunettes choisir en fonction de votre utilisation des nouvelles technologies.

Que vous travailliez sur ordinateur, soyez un aficionado de gadgets connectés ou un cinéphile avéré, les écrans font partie intégrante de votre quotidien. Et la fatigue visuelle qu’ils engendrent se trouve amplifiée chez les personnes presbytes. Vision de près floue, mise au point des yeux plus difficile, positionnement inconfortable : pour lutter contre ces symptômes, Essilor a élaboré la gamme Varilux Eyezen. Conçue spécialement pour les presbytes connectés, elle se décline en trois modèles personnalisables à chaque utilisation et distance de travail.

 

Quelles lunettes choisir pour travailler sur ordinateur ?

La problématique : Comme plus de 15 millions de salariés français, vous travaillez sur ordinateur ? Et peut-être que comme 15% des actifs, vous y passez plus de 20 heures par semaine. Une pratique qui demande beaucoup d’efforts aux yeux. Car entre le clavier, l’écran et l’environnement, ces derniers sont contraints de faire jusqu’à 10 000 mises au point par journée de travail, de gérer les variations de luminosité et aussi celles de contrastes.

La solution : Veillez à conserver une position confortable et surtout à orienter votre écran d’ordinateur pour qu’il soit situé légèrement plus bas que le regard. Au moment de choisir vos verres progressifs, optez pour les verres Varilux Eyezen Mid. Conçus pour assurer une vision intermédiaire confortable, ils sont particulièrement recommandés dans la pratique de l’ordinateur.

 

Quelles lunettes choisir pour les tablettes et smartphone addicts ?

La problématique : Vous faites partie des 4,5 millions de Français qui ont joué à Candy Crush en 2013 ? Ou comme une majorité des 35-49 ans, vous ne jurez que par votre tablette tactile ? A la longue, les petits caractères, la luminosité, les reflets et la très faible distance entre l’écran et les yeux (de 33 cm pour le smartphone, à 38 cm pour la tablette) fatiguent les yeux et peuvent entraîner un tiraillement et une sécheresse oculaires. De plus, smartphone, tablette ou encore montre connectée, obligent la tête à s’incliner d’une manière qui ne lui est pas naturelle ce qui peut, à force, engendrer des douleurs dans la nuque, les lombaires, les épaules et le dos.

La solution : Commencez par régler la luminosité de l’écran de vos appareils pour que celle-ci soit la moins agressive possible pour vos yeux. Imaginés pour favoriser spécialement la vision de près, les verres Varilux Eyezen Near permettent une vision parfaite lors de l’utilisation d’appareils digitaux mobiles. Ils offrent une meilleure lisibilité des petits caractères et surtout, sont renforcés dans la zone inférieure du verre, pour s’adapter aux distances très proches et empêcher de se tenir trop voûté au-dessus de l’écran.

 

Quelles lunettes choisir pour regarder la télévision ?

La problématique : A l’heure actuelle, les 45-70 ans sont les plus grands consommateurs de petit écran en France. Celui-ci a beau être positionné plus loin que l’écran d’ordinateur ou de smartphone, il peut engendrer la même fatigue visuelle. En effet, il est dans la plupart des cas composé de LED, émet une lumière bleu-violet et crée une véritable différence de luminosité avec le reste de la pièce. Enfin, à l’inverse des appareils digitaux mobiles et des ordinateurs, la télévision nécessite d’avoir un champ de vision plus large.

La solution : En s’adaptant à un champ de vision plus éloigné, les verres Varilux Eyezen Room sont recommandés pour savourer une soirée DVD, un après-midi au cinéma ou une journée télé, tout en offrant également la possibilité de consulter smartphone et ordinateur avec la même facilité.

Near, Mid ou Room, quels que soient les verres que vous choisissez, n’hésitez pas à demander à votre opticien Regard de Pro de les accompagner du traitement Crizal Prevencia. En protégeant de la lumière bleu-violet émise par les écrans et responsable du vieillissement prématuré de l’œil, ils sont les partenaires idéals d’une vie connectée. 

 
Conseils Regard de Pro
Vous pratiquez une activité sportive régulière après 40 ans ?
En savoir +
Conseils Regard de Pro
Ne rien perdre de vue...
pour les quadras

Découvrez le septième épisode dédié à la presbytie